Qu'est-ce que l'expansion IETT? Quand l'IETT a-t-il été créé?

Qu'est-ce que l'iett Emergency?
Photo: wikipedia

Istanbul Electric Tram and Tunnel Operations (IETT pour faire court), une organisation qui fournit des services de transport public à Istanbul, affiliée à la municipalité métropolitaine d'Istanbul.

histoire


Avec la loi numérotée 1939, qui nationalisa diverses entreprises en 3645, elle acquit son statut actuel sous le nom de «Direction générale des entreprises de tramway et de tunnel électriques d'Istanbul». En 1945, les usines de gaz de l'air de Yedikule et Kurbağalıdere et les systèmes de distribution de gaz de l'air d'Istanbul et d'Anatolie alimentés par ces usines ont été transférés à l'IETT. Les trolleybus mis en service en 1961 ont servi les résidents d'Istanbul jusqu'en 1984. Tous les services d'électricité par une loi promulguée en 1982, les droits et obligations de l'Autorité turque de l'électricité (TEK) ont été transférés. Puis, en 1993, les activités de production et de distribution de gaz de l'air ont pris fin. Aujourd'hui, l'IETT, qui ne fournit que des services de transport public dans la ville, est responsable de la gestion des bus, des tramways et des tunnels ainsi que de la gestion, de l'exploitation et de la supervision des bus publics privés et d'Istanbul Transportation Inc. L'IETT possède également une partie des systèmes ferroviaires (métro et tramway) à Istanbul (Eminönü-Kabataş, Sultançiftliği-Edirnekapı, Edirnekapı-Topkapı, Otogar-Başakşehir).

tram

Le transport urbain d'Istanbul a commencé en 1869 avec la création de la société de tramway Dersaadet et la construction du tunnel. En 1871, l'entreprise a commencé le transport sur quatre lignes sous forme de tramway tiré par des chevaux. Ces lignes étaient Azapkapı-Galata, Aksaray-Yedikule, Aksaray-Topkapı et Eminönü-Aksaray et 4,5 millions de personnes ont déménagé la première année. Sur ces lignes, 430 chevaux et 45 tramways circulaient sur des rails d'une largeur de 1 mètre. En 1912, l'activité du tramway tiré par des chevaux est interrompue pendant un an car tous les chevaux sont envoyés au front pendant la guerre des Balkans.

Le réseau de tramway est électrifié le 2 février 1914. Le 8 juin 1928, le tramway a commencé à fonctionner entre Üsküdar et Kısıklı. Dans les années 1950, la longueur des lignes de tramway avait atteint 130 km. Il a vécu ses années de pointe en 1956 avec 56, voire 270 trains et 108 millions de passagers. Après le coup d'État du 27 mai, le service de tramway a commencé à être fermé. Les routes ont été démantelées et des routes ont été construites pour déplacer des véhicules à moteur qui pouvaient se déplacer de plus en plus vite dans les conditions de cette journée. Les anciens tramways ont continué à servir du côté européen de la ville jusqu'au 12 août 1961 et du côté anatolien jusqu'au 14 novembre 1966.

La construction du tunnel a également commencé en même temps que le tramway. La construction de la ligne de funiculaire entre Pera et Galata a commencé le 30 juillet 1871. Le funiculaire a été inauguré le 5 décembre 1874, après le métro de Londres, comme deuxième ligne de métro au monde. Initialement, le transport de passagers a également commencé le 17 janvier 1875, qui n'était utilisé que pour le transport de marchandises et d'animaux. Ce service est toujours en cours.

bus

Afin de soutenir le transport en tramway, en service depuis 1871, quatre bus de la marque Renault-Scémia ont été achetés à la France en 1926 après l'octroi d'une licence d'exploitation de bus à la société Dersaadet Tramway. L'un des bus opérant sous la compagnie de tramway a effectué son premier vol sur la ligne Beyazıt-Taksim le 4 juin 2. D'autres ont commencé à travailler sur l'itinéraire Beyazıt-Fuatpaşa-Mercan Yokuşu-Sultanhamam-Old Post Office-Eminönü cinq mois plus tard. Cette ligne a ensuite été étendue à Karaköy. Les premiers bus d'Istanbul ont commencé à servir sur les pentes où les tramways ont du mal à sortir. L'entrepôt de Bağlarbaşı, qui était auparavant utilisé comme hangar de tramway, a été transformé en garage en 1927 pour l'entretien et la réparation des bus.

La société disposait de 3 bus lors de la nationalisation et du transfert à l'IETT. En 1942, 23 bus ont été commandés à l'American White Motor Company. Les 9 bus, qui constitueront le premier lot de ces bus, ont navigué en morceaux et coffres le 27 février 1942. Cependant, en raison de l'intensification de la guerre, du matériel était amené en Turquie sans le port d'Alexandrie. En 1943, les coffres ont été amenés à Istanbul dans des conditions très difficiles, mais certains des coffres ont été trouvés détruits et certaines parties manquaient. L'assemblage du matériel retiré des douanes a commencé immédiatement, mais seuls 9 bus de la White Motor Company ont été mis en service en raison de l'arrêt de l'usine aux États-Unis. Les 14 autres ont été gaspillés avant même de venir à Istanbul. Des lignes alternatives sur lesquelles ils travailleront ont été ouvertes et sont entrées dans le service. Depuis que la première Renault a reçu les numéros de porte 1-4, ils ont reçu des numéros de flotte en double nombre entre "6-22". En 1947, deux bus ont été mis au rebut. Après que le Scania-Vabis ait rejoint la flotte avec des achats en masse, les 2 autres ont été retirés du service à la fin de 7.

À la fin de la même année, 25 camions à essence de marque Scania-Vabis ont été importés de Suède par le Trade Office et alloués à l'IETT. En avril 1943, une flotte de 15 personnes est créée avec l'achat de 1944 bus du camion et de 5 bus Scania-Vabis en 29. Cette flotte a été envoyée à Ankara le 17 octobre 1946, au lieu de bus brûlant dans un incendie dans le dépôt de bus de la municipalité d'Ankara.

Une flotte de 12 bus, 2 Twin Couch, 1 Chevrolet, 15 marque Fargo, a été créée à l'initiative de la municipalité peu après. Ces bus ont servi jusqu'en 1955. Jusqu'en 1960, les achats de bus de différentes marques telles que Skoda, Mercedes, Büssing et Magirus se sont poursuivis et le nombre de bus de la flotte est passé à 525. Cela a été suivi par 1968 bus Leyland achetés à l'Angleterre en 1969 et 300. Des achats de bus ont été effectués entre Mercedes-Benz, Magirus et Ikarus en 1979-1980; Il a continué avec MAN en 1983-1984. Les bus de marque Ikarus ont été achetés à la Hongrie en 1990-1991-1992-1993-1994. Des bus climatisés et à plancher surbaissé équipés de moteurs environnementaux Euro III ont été mis en service. Au cours des premiers mois de 1993, de nouveaux bus rouges à impériale ont commencé à fonctionner.

En septembre 2007, Metrobus a commencé à servir. Dans cette ligne, des bus à forte capacité de passagers, climatisés, planchers bas et adaptés au transport de personnes handicapées sont utilisés.

IETT a 2014 bus à la fin de 3.059. Ces bus sont de type solo, à soufflet et métrobus. La répartition de ces bus par marques est la suivante: 900 Otokar, 540 Karsan Bredamenarinibus, 1569 Mercedes-Benz et 50 Phileas. En outre, il existe 3075 bus appartenant à des bus publics privés sous le contrôle de l'IETT.

Électrique

La première société de distribution d'électricité en Turquie voit le jour à Istanbul. En 1908, II. Lors des mouvements de modernisation qui se sont développés avec la déclaration de la monarchie constitutionnelle, la concession de distribution d'électricité à Istanbul a été donnée à la Ganz Joint Stock Company, dont le siège est à Pest. Le bâtiment, qui est devenu plus tard une société électrique ottomane anonyme avec d'autres partenaires en 1910, a commencé à produire de l'électricité en particulier pour les tramways pendant la première guerre mondiale et après, à Silahtar. Gouvernement d'Ankara avec la déclaration de la République; L'entreprise reconnaît l'entreprise en concluant des accords supplémentaires sur le thème de la citoyenneté turque, de l'obligation d'investissement et du développement de services. La société privée d'électricité a été expropriée à 31 millions 1937 mille lires le 11 décembre 500 et est devenue la direction générale des affaires électriques sous le ministère de Nafia et était responsable de la production et de la distribution d'électricité.

Fondée le 16 juin 1939, la Direction générale des opérations de l'IETT se charge de la production et de la distribution d'électricité. Après avoir réalisé ensemble la production et la distribution jusqu'en 1952, l'IETT commence à acheter de l'électricité à Etibank après cette date. En 1970, les lois sur la distribution d'électricité de l'Autorité turque de l'électricité (TEK) seraient responsables. En 1982, le service de distribution d'électricité a été entièrement transféré à TEK.

Air gaz

La production de gaz aérien à Istanbul a commencé pour la première fois en 1853 pour éclairer le palais de Dolmabahçe. Jusqu'en 1878 à Yedikule, en 1891 KadıköyAprès que les activités de production et de distribution menées par des entreprises privées à capitaux étrangers en Turquie aient changé de mains, elles ont été transférées à l'IETT en 1945 avec la loi de transfert numérotée 4762.

Avec le transfert de Beyoğlu Polygon Air Gas Factory, dont la concession a été achevée en 1984, l'IETT devient un monopole dans la production et la distribution de gaz aérien. L'entreprise, qui produit également la production et la vente de coke, emploie près d'un millier de personnes, a une capacité journalière moyenne de 300 mille mètres cubes, a desservi Istanbul avec ses 80 abonnés sans dire été et hiver pendant des décennies, en raison du gaz naturel entrant dans la vie quotidienne et de la technologie de retour, elle est liquidée en juin 1993. .

trolleybus

Lorsque les tramways, qui desservaient les habitants d'Istanbul pendant de nombreuses années des deux côtés, ne pouvaient pas répondre aux besoins de la ville dans les années 1960, il a été décidé de mettre en place un système de trolleybus, en tenant compte du fait qu'il serait plus économique que les bus. La première ligne de trolleybus alimentés par des lignes électriques aériennes doubles est posée entre Topkapı et Eminönü. Les trolleybus commandés à l'italien Ansaldo San Giorgia en 1956-57, furent mis en service le 27 mai 1961. Sa longueur totale est de 45 km. Le coût du réseau, de 6 centrales électriques et de 100 trolleybus est de 70 millions de TL. Le nombre de véhicules passe à 1968 lorsque les véhicules, qui sont connectés aux garages de Şişli et Topkapı et dont les numéros de porte sont classés de un à cent, ont été ajoutés à la production des travailleurs de l'IETT en 101 à «Tosun». Tosun fournit des services aux résidents d'Istanbul depuis seize ans avec son numéro 101.

Les trolleybus, qui sont souvent sur les routes en raison de coupures d'électricité et d'expéditions perturbées, sont mis hors service le 16 juillet 1984 au motif qu'ils empêchent la circulation. Les véhicules sont vendus à la Direction Générale ESHOT (Electricité, Eau, Air Gaz, Bus et Trolleybus) de la Municipalité d'Izmir. Ainsi, l'aventure de 23 ans des trolleybus à Istanbul se termine.

Flotte de bus IETT

Marque de bus modèle nombre
BMC Procity TR 275
BMC Procity 48
Mercedes Citaro (Solo) 392
Mercedes Citaro (soufflet) 99
Mercedes Capacité (soufflets) 249
Mercedes Conecto (soufflet) 217
Phileas soufflet 49
Otokar Kent 290 LF 898
Karsan BM Avancity S (soufflet) 299
Karsan BM Avancity + CNG 239
Mercedes Conecto g 174
3039

Flotte Metrobus

La ligne de bus mise en service le 17 septembre 2007 a été mise sur l'autoroute D 100. La longueur totale de la ligne, qui comprendra 7 arrêts, 38 du côté asiatique et 45 du côté européen, est de 50 km. Lors de la cérémonie d'ouverture tenue le 8 septembre 2008, le métrobus a commencé à servir entre Avcılar et Zincirlikuyu. La gare de Zincirlikuyu est le dernier arrêt d'Europe en direction de l'Asie. Il y a 9 lignes. Metrobus transporte environ 750.000 XNUMX passagers par jour.

Flotte de bus publics privés

Depuis 1985, les «bus publics privés» exploités par l'entreprise privée ont commencé à servir sous le contrôle de l'IETT. Les bus publics privés fonctionnant sous la supervision de la direction de la circulation de la municipalité métropolitaine d'Istanbul ont été confiés à la gestion et à la supervision de la direction générale des opérations IETT avec la décision du Centre de coordination des transports (UKOME), qui a été prise en 1985 sur la proposition du maire. Dans ce contexte, une direction a été créée pour réaliser les opérations liées aux bus publics privés. Ces études sont toujours menées par la Direction des transports spéciaux relevant du Département de la planification des transports.

Fin 2014, il y avait 3075 bus de ligne privée.

IETT et bus publics privés

espèce compter
IETT 3100
Bus publics privés 1283
Bus publics régionaux 683
À deux étages 144
Touristique (double étage) 13
Mer - Compagnie aérienne intégrée 30
Gare routière d'Istanbul 922
6175

Garages IETT

  • ikitelli
  • Avcılar (garage Metrobus)
  • Anatolie [Kayışdağı]
  • Topkapi
  • Edirnekapı (garage Metrobus)
  • Ayazağa
  • Hasanpaşa (garage Metrobus)
  • Kagithane
  • Şahinkaya [Beykoz]
  • Sarigazi
  • Cobancesme [Alibeykoy]
  • Kurtköy
  • Beylikdüzü (garage Metrobus)


bavarder

Soyez le premier à commenter

Yorumlar