Générateur pour avions électriques de Rolls-Royce

le générateur de rolls royce livré pour le système de propulsion électrique hybride
le générateur de rolls royce livré pour le système de propulsion électrique hybride

Le générateur, qui sera au cœur du système de propulsion et de propulsion d'avion hybride-électrique le plus puissant de l'aviation, est arrivé au centre d'essai professionnel de Rolls-Royce pour les travaux d'installation et d'assemblage.

Le générateur et l'électronique de puissance associée ont été livrés de l'usine Rolls-Royce à Trondheim, en Norvège, au banc d'essai 108 récemment rénové à Bristol, en Angleterre, après avoir terminé un vaste programme d'essais de développement. Le générateur en question fera partie du programme de démonstrateur Power Generation System 2,5 (PGS1) de 1 mégawatts (MW) pour les futurs avions régionaux. En plus du système de propulsion électrique hybride, le générateur pourrait également être utilisé dans le cadre d'un système "plus électrique" sur des avions plus gros ou dans de futures applications terrestres ou maritimes.

Le PGS1 est un élément clé de la stratégie de développement durable de Rolls-Royce visant à développer des systèmes d'alimentation électrique et de propulsion innovants.

Rolls-Royce a également terminé les tests du composant du moteur AE2100, des inspections professionnelles et du système de gestion thermique sur le banc d'essai 108.

Adam Newman, ingénieur en chef de la conception chez Rolls-Royce Aviation Futures, a déclaré : « Nous sommes ravis de l'introduction du générateur dans notre nouvelle installation d'essai et du début de l'intégration de PGS1. Grâce au travail des équipes britannique et norvégienne, cette étape est une étape importante pour ce programme. Bien que ce soit un grand privilège pour nous d'être impliqués dans un travail aussi précieux, le développement de systèmes d'alimentation électrique innovants fait partie de notre stratégie de développement durable pour l'avenir.

Notre génératrice a la taille d'un cylindre d'environ 40 cm de diamètre et 60 cm de hauteur, et devrait générer suffisamment d'électricité pour alimenter en moyenne 2 500 foyers sans interruption. Cela ouvre la porte à une nouvelle ère de ce qui est physiquement possible. Une fois les tests terminés, nous visons à disposer d'une infrastructure fournissant des mégawatts de puissance pour les futurs avions hybrides. »

Le banc d'essai 108 et le PGS1 sont soutenus par le projet MegaFlight du UK Aerospace Technology Institute, tandis que la conception, la fabrication et les tests de générateurs électriques, de moteurs et d'électronique de puissance de 2.5 MW à Trondheim sont soutenus par le programme européen Clean Sky 2.

Armin

sohbet

    Soyez le premier à commenter

    Yorumlar