Réunion des présidents des conseils régionaux de l'UIC par téléconférence

La réunion des présidents des conseils régionaux de l'UIC a eu lieu
La réunion des présidents des conseils régionaux de l'UIC a eu lieu

Une réunion par téléconférence a eu lieu au siège d'Ankara avec la direction de l'UIC (Union internationale des chemins de fer), dont le directeur général de TCDD, Ali İhsan Uygun, est le vice-président.


La réunion a été suivie par le président-directeur général de l'UIC des chemins de fer italiens Gianluigi Castelli, le directeur général de l'UIC François Davenne, le président du conseil régional de l'UIC Afrique et le directeur général des chemins de fer marocains Mohamed Rabie Khlie, le président du conseil régional de l'UIC Asie-Pacifique Lu Dongfu, le vice-président des chemins de fer chinois GUO Zhuxue, Francisco Cardoso Dos Reis, président du conseil régional de l'UIC Europe et membre du conseil des chemins de fer portugais, président du conseil régional de l'UIC Amérique du Nord et présidente de ViaRail (Canada) Railways Cynthia Garneau, chefs de service de l'UIC et responsables du TCDD.

Lors de la réunion tenue, les thèmes de la gestion de l'UIC 2020-2021, la situation actuelle du COVID-19, la situation financière de l'UIC en 2020 et le développement de la coopération interrégionale ont été abordés.

Le changement de direction prévu à la fin de l'année dans l'administration de l'UIC n'ayant pas eu lieu en raison de la pandémie COVID-19 et l'année prochaine marquant le 100e anniversaire de l'UIC, des points de vue ont été échangés sur la prolongation des mandats de présidence et de vice-présidence pour une période de 6 mois. Il a été décidé de le présenter sous forme de proposition lors de la réunion de l'Assemblée générale qui se tiendra en décembre 2021 pour prolonger les mandats jusqu'en juin 2020.

Des informations détaillées ont été échangées avec les représentants des organisations membres sur les activités menées par le groupe de travail COVID-19 formé au sein de l'UIC, les publications, les études d'enquêtes et le partage des meilleures pratiques.

L’une des questions les plus importantes de la réunion était le développement de la coopération interrégionale. Prendre l'avis des chefs des conseils régionaux pour déterminer les besoins d'activités régionales plus fortes et de projets concrets à cet égard, pour mieux partager les besoins d'évaluation et d'adaptation et pour relancer divers programmes dans ce sens et pour assurer une présence permanente dans les régions les plus actives afin d'exprimer des visions régionales. Il a été déclaré que les détails seront partagés avec les membres lors de la réunion de l'Assemblée générale qui se tiendra le.



bavarder


Soyez le premier à commenter

Yorumlar