TCDD Transportation Inc. Publication du règlement de la Direction générale de l'inspection



tcdd transport en tant que direction générale administration du conseil teftis
tcdd transport en tant que direction générale administration du conseil teftis

TCDD TRANSPORTATION INC. REGLEMENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA DIRECTION GENERALE

CHAPITRE UN

Objet, champ d'application, base et définitions

AMAC

ARTICLE 1 - (1) Le présent règlement a pour objet de garantir que TCDD Taşımacılık A.Ş. La direction générale doit réglementer l'organisation, les tâches, les pouvoirs et responsabilités ainsi que les principes et procédures de travail du comité d'inspection.

portée

ARTICLE 2 - (1) Le présent règlement a été élaboré par TCDD Taşımacılık A.Ş. Fonctions du chef de la commission d'inspection, de l'inspecteur en chef, des inspecteurs en chef, des inspecteurs, des inspecteurs et inspecteurs, des inspecteurs du conseil d'inspection, des inspecteurs et des auditeurs Cette norme couvre les procédures et les principes de travail de l'inspecteur en chef, de l'inspecteur et des inspecteurs adjoints.

soutien

ARTICLE 3 - (1) du présent règlement, 8 / 6 / 1984 du décret n ° 233, 22 / 1 / 1990 du 399 avec le décret n ° 24 Droit / 4 / 2013 du 6461 loi n ° Turquie sur la libéralisation du transport ferroviaire préparé conformément aux dispositions.

Tanımlar

ARTICLE 4 - (1) Dans le présent règlement;

a) Président: TCDD Transportation Inc. Le président du conseil d’inspection,

b) Présidence: TCDD Transportation Inc. Direction générale de l'inspection,

c) Bureau: Bureau de la commission d'inspection,

ç) Personnel de bureau: chefs et officiers du bureau,

d) Directeur général: TCDD Taşımacılık A.Ş. Directeur général,

e) Direction générale: TCDD Taşımacılık A.Ş. Direction générale

f) KPSS: examen de sélection du personnel public,

g) Inspecteur: inspecteur en chef, inspecteur, inspecteur et inspecteurs adjoints,

j) inspecteur inspecteur: inspecteurs nommés pour assister le comité d’inspection,

h) Société: TCDD Transportation Corporation,

i) Directeur de succursale: Le responsable de succursale du comité d’inspection,

i) La République de Turquie Chemins de fer d'État TCDD Transportation Inc. Direction générale des transports Joint Stock Company,

j) Bureau d'inspection: TCDD Taşımacılık A.Ş. Direction générale de l'inspection,

exprime

Deuxième partie

Organisation, devoirs et pouvoirs

Création du conseil des inspecteurs

ARTICLE 5 - (1) Bureau des inspecteurs; Le président est composé des inspecteurs en chef, des inspecteurs, des inspecteurs adjoints, du directeur de succursale et du personnel de bureau.

Organisation et engagement

ARTICLE 6 - (1) Le conseil d’inspection est directement affilié au directeur général. Le président exerce ses fonctions, tandis que les inspecteurs procèdent aux inspections, inspections et enquêtes au nom du directeur général.

(2) Toutes les fonctions du Conseil d’inspection en matière d’écriture, de comptabilité, d’archives, de bibliothèques et d’affaires similaires, ainsi que dans l’informatique, sont assumées par la direction de la succursale sous la présidence du comité d’inspection.

Centre de mission

ARTICLE 7 - (1) Le siège du Comité d’inspection est situé à Ankara. Ce centre est également le lieu d'affectation des inspecteurs.

(2) Le comité d’inspection peut établir des centres de service dans les régions qui exigent la présence d’inspecteurs afin d’assurer une inspection et une surveillance continues en obtenant l’approbation du directeur général.

Fonctions du conseil d’inspection

ARTICLE 8 - (1) Les tâches de la commission de contrôle sont les suivantes:

a) Déterminer les principes de mise en œuvre à la Direction générale conformément aux principes généraux adoptés pour la conduite efficace des inspections, développer des méthodes et des techniques d'inspection, d'enquêtes et d'enquêtes à mener par les inspecteurs, veiller à l'établissement de normes et de principes, élaborer des manuels d'audit, afin d'accroître l'efficacité et l'efficience des inspections. développer un système d’inspections, émettre des avis et des recommandations sur cette question et encourager le travail efficace du personnel.

b) Réaliser toutes sortes d'inspections, d'enquêtes et d'enquêtes dans les unités centrales et provinciales de la Direction générale.

c) Faire des propositions sur les modalités de mise en œuvre de la législation sur les devoirs de la Direction générale et sur les carences constatées.

d) Contribuer à la réalisation plus efficace des activités menées par la Direction générale conformément aux objectifs et objectifs, apporter des solutions aux problèmes rencontrés dans l'application, évaluer l'efficacité des politiques du siège, proposer des solutions de remplacement en analysant les méthodes et les résultats de l'application, veiller à ce que les nouveaux politiques soient comprises par les unités du siège Pour faire des études.

Nomination du président du conseil des inspecteurs

ARTICLE 9 - (1) Le conseil d’inspection est nommé parmi les inspecteurs qui comptent au moins un service d’inspection 5 au sein du conseil d’inspection, y compris l’inspecteur adjoint.

Fonctions, pouvoirs et responsabilités du président du conseil d’inspection

ARTICLE 10 - (1) Le président a l'autorité de l'autorité de contrôle et exerce les fonctions suivantes:

a) Exécuter les tâches spécifiées à l'article 8 pour le compte du directeur général avec l'ordre et l'approbation du directeur général.

b) Gérer le comité d'inspection et superviser et superviser le travail de l'inspecteur et du personnel de la succursale.

c) Inspecter, enquêter et mener des enquêtes si nécessaire.

ç) Préparer le programme d’inspection annuelle et le soumettre à l’approbation du directeur général et assurer la mise en œuvre du programme.

d) examiner les rapports des inspecteurs, éliminer les anomalies éventuelles, évaluer les rapports d'inspection, d'inspection et d'enquête, soumettre l'avis de la présidence à l'approbation du directeur général et envoyer les rapports approuvés aux services compétents de la direction générale, suivre les mesures à prendre et les résultats des actions à prendre et faire des recommandations.

e) Encourager les inspecteurs à réaliser des études scientifiques liées à leur profession, leur permettre de mener des recherches en Turquie et à l'étranger, développer leurs connaissances en matière de formation professionnelle, de culture générale et de langues étrangères, organiser des formations en cours d'emploi, des cours, des séminaires et des réunions, inspecter et auditer participer à des programmes de certification nationaux et internationaux liés à leurs services.

f) Prendre les mesures nécessaires pour recruter des inspecteurs adjoints et leur fournir une formation pendant la période d'assistance de trois ans.

g) Prendre les mesures nécessaires pour assurer l'unité d'opinion et la mise en œuvre dans les cas où la législation est interprétée différemment entre les inspecteurs.

ğ) Faire des propositions à la Direction générale sur les questions relevant du devoir, l'absence de législation dans les candidatures et les problèmes liés aux lacunes, en menant des recherches et / ou en conduisant des recherches, et sur les mesures à prendre.

h) Veiller à la préparation et à la mise en œuvre de directives et d'instructions visant à garantir l'unité de mise en œuvre de l'ensemble du domaine d'activité du Comité d'inspection.

ı) S'acquitter d'autres tâches liées aux services d'inspection assurés par la Direction générale.

Assistance au comité d'inspection

ARTICLE 11 - (1) Le président peut nommer un nombre suffisant d'inspecteurs pour l'assister avec l'approbation du directeur général.

Président du conseil de surveillance

ARTICLE 12 - (1) Lorsque le président quitte son poste pour des raisons temporaires, il donne mandat à un inspecteur d'inspecteurs à un inspecteur qu'il juge approprié s'il ne dispose pas d'un inspecteur des escortes ou est incapable d'exercer temporairement ses fonctions.

Les devoirs, pouvoirs et responsabilités des inspecteurs

ARTICLE 13 - (1) inspecteurs, au nom du directeur général;

a) mener des inspections, des inspections et des enquêtes dans les unités de production et de service de la société et dans d'autres domaines opérationnels liés à la société, au moyen de programmes d'inspection ou d'instructions ne concernant pas les programmes, et en présenter le résultat à la présidence,

b) informer le président au moment de l'inspection, de l'inspection et des actes qu'il a constatés ou appris au cours de l'enquête,

c) En cas d'exécution du devoir, comptabilisation de toutes sortes d'actifs en nature, en espèces, en valeurs et en biens donnés à la protection des dirigeants des unités centrales et provinciales de la Société et de toutes sortes de documents, fichiers, documents et informations électroniques, magnétiques et similaires pour obtenir les originaux des documents en examinant ou en récupérant les données dans l'environnement de traitement, en laissant l'échantillon certifié ou des photocopies,

ç) démettre le personnel concerné de ses fonctions conformément aux principes énoncés dans le présent règlement,

d) s’appliquer aux déclarations écrites ou orales des personnes qu’elles jugeront nécessaires dans l’exercice de leurs fonctions,

e) Le cas échéant, auprès du personnel du lieu de travail concerné, s’ils doivent retourner au travail avant la fin de leur permis, demander au chef de cabinet de prendre ses fonctions,

f) demander au personnel des chefs compétents des unités de la société de s'organiser en expert, d'organiser le lieu de travail et le programme, de faire des recommandations au collège des inspecteurs lorsqu'il est nécessaire de nommer des experts extérieurs à la société,

g) S'ils sont désignés dans le cadre des activités d'inspection, d'inspection et d'enquête initiées dans les unités centrales et provinciales de la Société, au cas où ils le jugeraient nécessaire, transférer les informations et les documents relatifs aux travaux antérieurs et soumettre le rapport à la Présidence,

") Former les inspecteurs adjoints accompagnés et informer la présidence, par une lettre confidentielle, de leur travail, de leur efficacité, de leurs attitudes et de leur comportement,

h) Au cours de l'inspection, de l'enquête et de l'enquête, formuler des recommandations visant à éliminer les défaillances et les défauts des principes et principes de gestion et de gestion et à rendre les travaux plus réguliers,

ı) S'acquitter d'autres tâches assignées par la présidence,

ils ont des devoirs et des pouvoirs.

(2) Les inspecteurs sont responsables des études et des rapports qu’ils ont préparés.

(3) Il est possible pour les inspecteurs adjoints d'utiliser ces pouvoirs ou de pouvoir exercer leurs fonctions en toute indépendance.

commission

ARTICLE 14 - (1) Les inspecteurs agissent sur ordre du président de la commission d’inspection, sur ordre et avec l’approbation du directeur général, et exercent les pouvoirs qui leur sont attribués dans le présent règlement, quelle que soit leur désignation.

(2) Le directeur général peut déléguer le pouvoir de le nommer au président du conseil des inspecteurs en déterminant ses limites et ses enjeux.

(3) Les inspecteurs ne peuvent être commandés que de la part du directeur général et du président.

Conformité avec les inspecteurs

ARTICLE 15 - Inspecteurs (1);

a) S'ils ne se comportent pas de manière à discréditer la dignité et la confiance requises par leurs devoirs et leurs adjectifs,

b) ne pas interférer avec l'exécution,

c) annotation sur des documents, des livres et des registres et ne pas apporter de corrections,

(d) ne pas établir de relations spéciales avec des personnes soumises à une inspection ou à une enquête, sauf si requis par les relations humaines;

d) ne pas divulguer des informations confidentielles et des documents qu'ils ont acquis en raison de leurs fonctions;

e) informer la présidence de leur arrivée et de leur départ sur les lieux où ils se rendent pour inspection, inspection et enquête,

f) Fournir des informations à la présidence en indiquant que les travaux d'inspection, d'inspection et d'enquête ne doivent pas être interrompus, retardés et exécutés régulièrement, ainsi que les raisons pour lesquelles les travaux n'ont pas pu être achevés et

g) Informer la présidence de la situation si le résultat des travaux commencés dépend de l'examen et de la recherche en d'autres lieux,

Sont obligatoires.

Assurance de l'inspection

ARTICLE 16 - (1) Les services d’inspection étant organisés de manière distincte des autres tâches administratives, les inspecteurs ne peuvent être démis de leurs fonctions ni affectés à d’autres tâches administratives sans avoir au préalable identifié leurs propres sanctions, insuffisances sanitaires ou professionnelles ou incompatibles avec les exigences des services d’inspection.

(2) Handicap sanitaire, moral ou professionnel; décision judiciaire, rapport du conseil de la santé, rapport de l'inspecteur, tels que les documents sont essentiels.

Licenciement

ARTICLE 17 - Inspecteurs (1);

a) il est incommode de rester en fonction,

b) Dans le cas de la conduite, du contrôle ou de la recherche et de la prévention et de la prévention de tous documents et factures et des projets de loi sous forme d’argent et d’argent, et d’éviter de répondre aux questions, documents et cahiers correspondants,

c) agit conformément à l'article 19 de 4 / 1990 / 3628 daté du 17, Loi sur la déclaration des biens, lutte contre la corruption et la corruption,

ç) Contrefaçon de documents et de registres,

d) Une forte indication qu'il subira des dommages importants aux personnes et aux biens sur le lieu de travail,

congédier le personnel.

(2) Une mesure de licenciement peut être prise à chaque étape de l'inspection et de l'enquête. Toutefois, il convient d'indiquer clairement que la personne renvoyée présente un désavantage et que le point mentionné à l'alinéa b) du premier paragraphe doit être déterminé en une minute.

(3) Le licenciement est immédiatement notifié au directeur général, au président du conseil d’inspection, au responsable de la nomination et à l’autre concerné par l’inspecteur.

(4) La mesure de licenciement prise pour le personnel qui n'est pas obligé d'être licencié ou sanctionné à la fin de l'inspection et de l'enquête doit être immédiatement retirée par les agents autorisés sur la lettre ou le rapport à remettre par l'inspecteur.

Études conjointes

ARTICLE 18 - (1) Si plusieurs inspecteurs sont nommés pour les travaux de contrôle, d'inspection et d'enquête, la coordination des travaux est assurée par le plus haut responsable de l'inspecteur. En cas d'accompagnement de co-inspecteurs affectés avec l'aide du président, le coordinateur de groupe est l'inspecteur d'escorte.

L'achèvement des travaux et le transfert des travaux

ARTICLE 19 - (1) Les inspecteurs achèvent les travaux qui leur sont confiés dans les délais spécifiés par le Comité d’inspection. Ils informent le collège des inspecteurs des travaux dont il est dit qu'ils sont incomplets en temps voulu et agissent conformément aux instructions à suivre.

(2) Il est essentiel que le travail confié aux inspecteurs ne soit pas transféré. Si le transfert est né; les inspecteurs peuvent céder leurs travaux à un autre inspecteur sur ordre du président.

(3) Si le circuit est démarré, l'inspecteur transmettra tous les documents liés au travail effectué jusqu'à la date du transfert, ainsi que la sommation de tous les documents liés au travail, et uniquement les documents de travail qui lui sont soumis sur le travail s'il / elle n'a pas commencé.

Fonctions, pouvoirs et responsabilités du directeur de succursale et du personnel de bureau du comité d’inspection

ARTICLE 20 - (1) La direction de la direction générale se compose d'un directeur de la direction générale et d'un nombre suffisant de personnel sous les ordres du président du conseil d'inspection.

(2) Directeur de succursale et personnel de bureau conformément aux ordres du Comité d’inspection;

a) effectuer toutes sortes de transactions et de communications conformément aux ordres,

b) Conserver régulièrement les rapports, copies et documents de communication restants dans le comité d’inspection,

c) Procéder à la division du travail nécessaire entre le personnel de la succursale,

ç) assurer la distribution des commandes sans délai,

d) Effectuer les transactions personnelles, les acomptes et autres services administratifs et monétaires du personnel du Département des inspecteurs et de la succursale,

e) Exécuter les procédures relatives à la papeterie, à l’imprimerie et aux autres matériels du Comité d’inspection,

f) Accomplir les tâches stipulées dans la législation et les autres tâches incombant au président,

est autorisé et autorisé.

(3) Les directeurs de succursale et les responsables de succursale ne peuvent divulguer les informations qu’ils ont acquises en raison de leurs fonctions. Le directeur de la succursale est responsable devant le président de veiller à ce que les tâches soient exécutées indéfiniment, que le bureau soit géré de manière régulière et que la confidentialité soit assurée.

TROISIÈME PARTIE

Examen d'inspecteur adjoint, examen d'aptitude, inspecteur

Formation et rendez-vous

Introduction à l'inspection

ARTICLE 21 - (1) Avoir reçu le score de base spécifié dans l'examen du type de point KPSS ou des types non expirés, uniquement à la profession de l'inspecteur et à la TCDD Taşımacılık A.. L’inspecteur adjoint doit être inscrit en tant qu’inspecteur adjoint à condition qu’il remporte l’examen d’entrée.

(2) L'examen d'admission comprend deux étapes, écrite et orale. Ceux qui ne réussissent pas à l'examen écrit ne sont pas autorisés à passer l'examen oral.

(3) Il est essentiel que le jury d’examen, conformément à l’article 27, se charge des étapes écrite et orale du concours d’inspecteur adjoint, qui peut toutefois être examiné par le centre de la présidence de la mesure, de la sélection et du placement ou par les universités.

(4) L'inspecteur en chef, l'inspecteur ou l'inspecteur adjoint ne peut présenter le panneau d'inspection à l'inspection, ni ouvertement ni en espèces, ni de toute autre manière. Cette disposition ne s’applique pas au comité d’inspection qui est entré dans le comité d’inspection conformément aux dispositions du présent article et est renommée parmi les inspecteurs qui ont quitté le comité d’inspection pour diverses raisons.

Les exigences de l'examen d'entrée

ARTICLE 22 - (1) Pour participer à l'examen d'admission;

a) posséder les qualifications énoncées au paragraphe A) du premier paragraphe de l'article 14 de la loi sur les fonctionnaires numérotés 7 / 1965 / 657 et 48,

b) Ne pas avoir l'âge de 35 le premier jour de janvier de l'examen,

c) être diplômé des facultés de droit, des sciences économiques, des sciences politiques, de la gestion d'entreprise, des sciences économiques et des sciences administratives ayant au moins quatre ans d'études de premier cycle, ou des établissements d'enseignement en Turquie ou à l'étranger dont l'équivalence est acceptée par le Conseil de l'enseignement supérieur,

ç) ayant obtenu le score minimum du ou des types de score KPSS déterminés par la présidence,

d) faire partie des candidats du candidat ayant obtenu le score le plus élevé, parmi le nombre de candidats déterminé par la présidence (y compris les autres candidats ayant le même score que le dernier candidat), en commençant par celui ayant obtenu le score le plus élevé;

e) En ce qui concerne l'état de santé, pour être apte à toutes sortes de conditions climatiques et de voyage et pour prévenir l'invalidité du devoir de l'Inspectorat, ne pas avoir la maladie ou l'invalidité,

f) Pour passer l'examen pour la première ou la deuxième fois,

Il est essentiel.

Examen d'entrée

ARTICLE 23 - (1) Les dates des examens d'entrée, les lieux d'entrée et les conditions d'entrée sont publiées au Journal officiel, dans la Présidence du personnel de l'État et sur le site internet de la société. L’examen d’entrée a lieu au moins un mois avant la date de l’examen.

(2) La période de candidature et d’enregistrement des candidats est déterminée par le Comité de la Présidence du Service d’inspection et indiquée dans l’avis d’examen.

Documents demandés aux demandeurs

ARTICLE 24 - (1) Les candidats qui souhaitent passer l'examen.

a) déclaration du numéro d'identification de TC,

b) formulaire de demande d'examen,

c) Copie approuvée par la société de la sortie informatique du document de résultat KPSS,

d) L’original du diplôme ou du certificat d’études ou de la copie approuvée par la Société,

d) Deux photos prises au cours de la dernière année 4,5 au format 6 × 1 cm,

avec TCDD Transportation Inc. Ils s’appliquent au comité d’inspection.

(2) Les candidats ayant déjà passé l'examen écrit doivent soumettre les documents suivants avant de passer l'examen oral:

a) Déclaration écrite indiquant qu'il n'y a aucun obstacle à faire son travail dans un état de santé.

b) Déclaration écrite indiquant que les candidats masculins ne sont pas affiliés au service militaire.

c) Déclaration écrite qu'il n'y a pas de casier judiciaire.

d) Curriculum vitae avec leur écriture.

d) Quatre photos prises au cours de la dernière année 4,5 en 6 × 1 cm.

(3) Les résultats de l'examen sont considérés comme non valides et des tâches sont attribuées à ceux qui se sont avérés avoir présenté de fausses déclarations ou soumis des documents. Même s'ils sont nommés, ils sont annulés et une plainte pénale est déposée auprès du Bureau du Procureur général sur 26 / 9 / 2004 et des dispositions pertinentes du Code pénal turc, numérotées 5237.

Certificat d'inscription à l'examen

ARTICLE 25 - (1) Les examinateurs reçoivent une attestation d'examen de la part du président du conseil des inspecteurs. L'examen peut être saisi en affichant ce document.

Sujets d'examen

ARTICLE 26 - (1) L'examen d'admission pour l'inspecteur adjoint est choisi sur la base des éléments suivants et conformément aux dispositions de la législation en vigueur:

a) loi;

1) Loi constitutionnelle,

2) Principes généraux de droit administratif, juridiction administrative, organisation administrative,

3) Droit pénal (Principes généraux),

4) Droit civil (sauf droit de la famille),

5) Droit des obligations (principes généraux),

6) Droit commercial (principes généraux),

b) économie;

1) microéconomie,

2) Macroéconomie,

3) Economie de la Turquie,

4) Économie internationale,

c) finances;

1) Politique fiscale,

2) Recettes et dépenses publiques,

3) Budget,

4) système fiscal turc,

ç) comptabilité;

1) Comptabilité générale,

2) Comptabilité pour les entreprises,

3) Analyse et techniques de bilan,

4) compte commercial,

d) langue étrangère;

1) anglais,

2) allemand,

3) français,

l'un d'eux.

Jury d'examen

ARTICLE 27 - (1) Le jury d'examen est constitué de quatre inspecteurs sous la présidence du président avec l'approbation du directeur général. En outre, le président désigne un nombre suffisant de membres suppléants parmi les inspecteurs.

Examens écrits et évaluation

ARTICLE 28 - (1) Les examens écrits se déroulent selon les principes suivants:

a) Les examens écrits doivent commencer aux lieu et heure annoncés et se terminer dans un délai prédéterminé. Après le délai fixé par le jury d'examen, les étudiants ne sont pas autorisés à passer l'examen.

b) Les candidats sont conduits dans la salle en vérifiant les cartes d'entrée qui leur ont été délivrées et les documents d'identité en cours de validité délivrés par les autorités.

c) Les inspecteurs nommés à cet effet par le président, les membres du jury d'examen et le comité d'inspection sont tenus de respecter la discipline de l'examen, d'empêcher toute copie et de veiller à ce que les examens soient finalisés sans incident.

ç) Les enveloppes de questions sont ouvertes devant les participants et la situation est déterminée par une minute.

d) Après avoir comparé les feuilles de réponses à l’examen, le document d’inscription à l’examen, ainsi que le nom et le numéro figurant sur la copie, la partie relative au nom est collectée en étant fermée et placée dans une enveloppe. Sur l'enveloppe, il est écrit combien d'examens sont inclus dans l'examen, scellés du sceau du président du jury d'examen, signés par le président et les membres, et le statut final est déterminé par une minute.

e) À la fin de chaque examen, les épreuves placées dans l'enveloppe par le jury d'examen doivent être remises au président du jury d'inspection avec le procès-verbal.

f) Le cas échéant, la Direction générale prend des mesures pour assurer la sécurité de l'examen.

(2) Note de l'examen écrit; Il s'agit de la moyenne des notes obtenues dans les groupes d'examen écrit autres que les langues étrangères. Pour que l'examen écrit soit considéré comme réussi, un minimum de points 60 doit être obtenu auprès de chacun des groupes d'examen écrit autres que la langue étrangère et leur moyenne doit être au moins égale à 65.

Examen verbal, objet de l'examen et de l'évaluation

ARTICLE 29 - (1) Les candidats ayant réussi l'examen écrit sont invités à l'examen oral en commençant par le score le plus élevé, jusqu'à quatre fois l'effectif du personnel spécifié à l'examen d'entrée, par lettre avec accusé de réception indiquant le lieu, la date et l'heure. La notification et l’appel sont effectués par le Comité d’inspection.

(2) Lors de l'examen oral, le président et les membres du jury d'examen attribuent une note à la note totale de 100 pour chaque candidat. La moyenne arithmétique de ces notes constitue la note de l'examen oral.

(3) Examen oral, candidats;

a) le niveau de connaissance des sujets d'examen,

b) Compréhension et synthèse d’un sujet, capacité d’expression et de raisonnement,

c) Qualification, capacité de représentation, adéquation du comportement et réactions à la profession,

ç) confiance en soi, force de persuasion et crédibilité,

d) aptitude générale et culture générale,

e) ouverture aux développements scientifiques et technologiques,

et évalué séparément.

(4) Les candidats sont évalués sur la base de cinquante points pour l’alinéa a) du troisième alinéa du troisième alinéa du troisième alinéa, pour chacune des caractéristiques mentionnées aux alinéas b) à e).

(5) Pour réussir l'examen oral, la note ne doit pas être inférieure à 65.

Objections aux résultats des examens écrits et oraux

ARTICLE 30 - (1) Les objections concernant les résultats des examens écrit et oral sont soumises à la présidence dans les jours ouvrables 5 suivant l'annonce de leurs résultats. Les recours sont examinés par le jury d’examen au plus tard dans les jours ouvrables 5. Le jury d'examen attache les résultats de l'examen à un rapport et le soumet à la présidence. Selon le résultat du processus d'examen est faite par la présidence.

Évaluation des notes de l'examen d'entrée et nomination d'un inspecteur adjoint

ARTICLE 31 - (1) La note de l'examen d'admission est basée sur la moyenne arithmétique des notes prises à la suite de l'examen écrit et de l'examen oral. Pour réussir, le score de l'examen d'entrée ne doit pas être inférieur à 65.

(2) Si le nombre d'étudiants ayant réussi l'examen est supérieur au nombre d'employés, ceux avec les examens d'entrée sont préférés. En cas d'égalité de la note de l'examen d'entrée, le candidat qui a une note de langue étrangère a la priorité. Si le nombre d'étudiants qui réussissent l'examen est supérieur au nombre de postes vacants, le candidat est considéré comme candidat jusqu'à ce que le nombre de postes vacants annoncés et le nombre de candidats annoncés soient fonction du classement des candidats retenus. Pour d'autres, les résultats de l'examen ne sont pas considérés comme acquis.

(3) Les résultats de l'examen sont déterminés par le jury d'examen. Ceux qui réussissent l'examen sont requis par le comité d'inspection. Les candidats sont tenus de s’adresser au comité d’inspection jusqu’à la date indiquée dans l’avis afin de pouvoir mener à bien leurs opérations liées à la nomination.

(4) L'attribution du même examen d'entrée à l'inspecteur adjoint se fait par ordre de rang dans l'examen. Les résultats des examens pour ceux qui n'ont pas encore pris leurs fonctions dans les délais légaux, bien que l'examen d'entrée ait été réellement remporté et nommé, ne seront pas considérés comme un intérêt acquis. Ils sont affectés aux successeurs en fonction de leurs succès.

éducation

ARTICLE 32 - (1) Dans la formation des inspecteurs adjoints;

a) Développer leur personnalité en fonction des qualifications requises par la profession,

b) S'assurer qu'ils acquièrent de l'expérience et de l'expertise dans la législation en vigueur dans la juridiction, l'inspection, les enquêtes et les enquêtes,

c) Prendre l'habitude de tirer parti des innovations apportées par le travail scientifique et la technologie,

ç) offrir des possibilités de développement des connaissances en langues étrangères,

d) être guidés et encouragés afin de leur permettre de participer activement à des activités sociales, culturelles et axées sur les compétences,

les principes sont suivis.

Programme d'élevage

ARTICLE 33 - (1) Les inspecteurs adjoints doivent être formés pendant la période de bienfaisance de trois ans selon le programme suivant.

(2) Études du premier semestre:

a) Conformément au Règlement général sur la formation des fonctionnaires candidats, entré en vigueur par le décret en Conseil des ministres 21 / 2 du 1983 / 83 / 6061, cette période commence par les formations de base et préparatoires du bureau candidat.

b) Durant cette période, une formation théorique sera organisée afin d'enseigner les inspections, enquêtes et enquêtes dans le cadre de la présidence du conseil d'inspection, des règlements de la société, du fonctionnement de la société et des inspecteurs adjoints et de la connaissance des langues étrangères des inspecteurs adjoints. Au cours de ces formations, l'examen est effectué. À la suite de ces examens, le score moyen de 100 est considéré comme la première note. Le premier travail est le mois 6.

(3) Études du deuxième trimestre;

a) Il doit être aménagé de manière à permettre aux inspecteurs d’apprendre les procédures et les principes d’inspection, d’enquête et d’enquête sous le contrôle de ceux-ci.

b) Les inspecteurs adjoints sont sous la surveillance de l'inspecteur avec lequel ils sont accompagnés. Ils exercent les fonctions qui leur sont confiées conformément aux instructions de l'inspecteur. Ils ne peuvent mener des enquêtes, des inspections et des enquêtes ni produire de rapports.

c) Le travail des inspecteurs adjoints doit être organisé de manière à leur permettre de grandir de la meilleure façon possible avec les inspecteurs qu’ils accompagnent.

ç) Les inspecteurs adjoints reçoivent des notes sur le score complet 100 de la part des inspecteurs qu’ils accompagnent. La moyenne de ces notes est considérée comme le second semestre.

d) Le deuxième terme est l'année 1.

(4) études de troisième cycle;

a) L'inspection des inspecteurs qui ont terminé avec succès les travaux des premier et deuxième mandats ainsi que les avis des inspecteurs avec lesquels ils travaillent peuvent être prises à la fin du mois. Si les inspecteurs adjoints sont autorisés, ils ont les devoirs, les autorités et les responsabilités des inspecteurs.

b) Les inspecteurs adjoints autorisés à inspecter, enquêter et enquêter agissent de concert avec d'autres inspecteurs ou inspecteurs adjoints si nécessaire.

c) Les travaux des inspecteurs adjoints pour la troisième période sont organisés par la présidence du comité d'inspection en tenant compte de l'achèvement de leur éducation.

ç) la troisième note d’étude des notes des inspecteurs adjoints; Tous les types d’études, d’inspections, d’enquêtes et d’enquêtes ayant trait aux inspections, enquêtes et enquêtes sont déterminés en examinant et en évaluant les rapports du jury d’examen de qualification avant l’examen de compétence.

(5) Pour des raisons de maladie et autres raisons obligatoires, 3 sera prolongé tant que les périodes d'assistance de ceux qui n'ont pas assisté restent séparées de leurs fonctions.

Expulsion de la commission d'inspection

ARTICLE 34 - (1) Pendant la période d'assistant inspecteur, ceux qui ont des attitudes et des comportements fixes incompatibles avec le caractère et les qualifications de l'inspecteur sont mutés à un autre poste que le comité d'inspection sans attendre l'examen de qualification.

Examen de compétence

ARTICLE 35 - (1) Les inspecteurs adjoints sont soumis à un examen de qualification après une période de trois ans.

(2) La législation en vigueur et l'application de cette législation dans le domaine des tâches et des juridictions des professeurs et des inspecteurs adjoints; informations sur les méthodes d'inspection, d'inspection et d'enquête; s'ils acquièrent d'autres connaissances et qualifications requises par la profession sont mesurés.

(3) L'examen de compétence comprend deux étapes: écrite et orale. Examen écrit, 38 est fabriqué à partir des sujets d’examen mentionnés dans l’article. Les inspecteurs adjoints ayant réussi l'examen écrit sont soumis à un examen oral. Le score de l'examen d'aptitude est calculé et évalué selon les principes énoncés dans 40.

Annonce de l'examen

ARTICLE 36 - (1) Lieu, date et heure de l'examen écrit aux inspecteurs adjoints qui passeront l'examen d'aptitude, deux mois avant l'examen écrit, lieu, jour et heure de l'examen oral, la date et l'heure de l'examen écrit, 15 jour avant l'examen, lettre du jury de contrôle annoncé.

Comité d'examen d'aptitude

ARTICLE 37 - (1) L'examen de compétence est effectué par le jury d'examen des qualifications, qui sera formé conformément aux conditions énoncées à l'article 27.

Programme d'examen d'aptitude

ARTICLE 38 - (1) L’examen de qualification à effectuer pour comprendre le niveau de connaissances et d’expérience professionnelles acquises par les inspecteurs adjoints au cours d’une période de trois ans consiste à sélectionner les questions à partir de la législation et des pratiques, de la comptabilité et du contrôle, des examens et enquêtes expliqué ci-dessous.

a) Législation et application:

1) Législation des entreprises économiques publiques.

2) Règlements de la Direction générale et règlements, directives et circulaires de la Direction générale.

3) Législation relative au personnel.

4) Droit commercial (Principes généraux).

5) Droit des obligations (principes généraux).

6) Loi sur les marchés publics.

7) Loi sur les indemnités de déplacement 6245.

8) Droit administratif.

b) Comptabilité:

1) Comptabilité générale.

2) Législation relative à la comptabilité.

c) Méthodes d’inspection, d’enquête et d’enquête:

1) Les dispositions du code pénal turc 5237 relatives à la criminalité des fonctionnaires.

2) Loi anti-contrebande 5607.

3) Loi sur la notification des marchandises, la lutte contre la corruption et la corruption 3628.

Note d'éducation

ARTICLE 39 - (1) Billet de croissance; est la moyenne de la note à attribuer à la note complète 100 concernant les qualifications, attitudes et comportements, sentiments de devoir et de responsabilité, connaissances professionnelles, diligence et mérite professionnel des inspecteurs adjoints par le responsable de la commission d’inspection aux premier, deuxième et troisième termes. La note ne doit pas être inférieure au score 65.

Évaluation des notes de l'examen d'aptitude

ARTICLE 40 - (1) Note de l'examen d'aptitude professionnelle; et la moyenne des notes aux examens écrits et oraux.

(2) L'examen écrit est évalué par les membres du comité d'examen de compétence sur la note complète de 100. Pour réussir l'examen écrit, le résultat de l'examen écrit doit être au minimum de 65.

(3) Chacun des membres du jury d’examen des qualifications marquera le score complet de 100 pour les auditeurs adjoints lors de l’examen oral. La moyenne des notes attribuées est la note de l'examen oral. Pour réussir l'examen oral, cette note doit être au minimum de 65.

(4) La qualification, le résultat aux examens écrits et oraux jusqu'à 65 sont considérés comme ayant échoué à l'examen d'aptitude et le deuxième paragraphe de l'article 42 s'applique.

Annonce des résultats de l'examen et des objections

ARTICLE 41 - (1) 10 (XNUMX) Les résultats de l'examen seront annoncés au plus tard par la présidence du comité d'inspection dans les jours ouvrables XNUMX suivant la fin des examens.

(2) Les objections concernant les résultats des examens écrit et oral sont soumises au président de la commission d’inspection avec une pétition dans les jours ouvrables 5 qui suivent l’annonce des résultats des examens écrit et oral. Le jury d’examen d’aptitude examine ces objections au plus tard dans les jours ouvrables 5 et le résultat est notifié par écrit à la personne concernée.

Nomination à l'inspection

ARTICLE 42 - (1) Ceux qui réussissent les examens de compétence sont affectés à l'Inspectorat par ordre de réussite.

(2) Ceux qui échouent à l'examen ou qui ne le passent pas sans excuse sont affectés aux autres postes du siège.

La promotion et l'ancienneté des inspecteurs

ARTICLE 43 - (1) Conformément aux dispositions générales, les promotions suivantes des inspecteurs adjoints affectés à l'inspectorat ont réussi l'examen d'aptitude et leur qualité d'inspecteur.

(2) Période essentielle pour l'ancienneté dans l'inspectorat; C'est la période passée dans tous les permis légaux, gratuitement et gratuitement dans des tâches administratives, à condition que l'adjectif et le personnel de l'inspectorat soient maintenus dans l'inspecteur adjoint, dans l'inspectorat.

(3) Pour les inspecteurs principaux qui sont dans la même période que l'ancienneté de l'inspectorat, ils sont déterminés en fonction du degré de réussite à l'examen d'aptitude des inspecteurs à l'examen d'entrée.

(4) Ceux qui sont nommés à la profession sans concours et / ou sans compétence; La moitié des périodes de service autres que les services d'inspection et toutes les périodes consacrées à la profession de l'auditeur sont comptées à partir de l'ancienneté de la profession.

Ordre de promotion et d'ancienneté à l'inspection en chef

ARTICLE 44 - (1) Base pour la promotion à l'inspection en chef; avoir au moins un inspecteur 10 dans le comité d’inspection, y compris ses compétences professionnelles, son ancienneté, son succès, ainsi que l’impression générale qui sera laissée au comité d’inspection. Pour être candidat à l'inspecteur en chef; l'inspecteur doit avoir les qualifications requises pour être affecté au personnel 1 th degree.

(2) L'ancienneté des inspecteurs en chef est toujours devant les inspecteurs. Pour déterminer l'ordre d'ancienneté entre les inspecteurs en chef; La date de nomination à l'inspection en chef, l'ancienneté de l'inspecteur pour les personnes nommées à la même date et le degré de réussite à l'examen d'aptitude pour l'ancienneté de l'inspecteur sont pris en compte.

(3) Ceux qui reviennent à l'Inspectorat après avoir été président du comité d'inspection sont considérés comme les plus anciens. S'il y a plus d'un inspecteur dans la même période, l'ancienneté des inspecteurs est prise en compte pour la détermination de leur ancienneté.

Rapatriement des inspecteurs qui quittent la commission d'inspection

ARTICLE 45 - (1) La réapparition des inspecteurs affectés à un autre poste au sein de l'organisation ou en dehors de celle-ci ou démissionnaires par démission est soumise à l'autorisation du directeur général.

(2) L'ancienneté de ceux qui ont démissionné de ce poste après avoir été inspecteur est 43 et 44 sont déterminés en fonction des éléments.

CHAPITRE QUATRE

Principes de travail des inspecteurs

La compréhension et le but des inspecteurs

ARTICLE 46 - (1) Les inspecteurs tiennent compte de l'objectif qui consiste à déterminer les problèmes qui empêchent le bon déroulement de l'inspection, à analyser les raisons économiques, sociales, administratives et juridiques des événements, en prenant les mesures nécessaires pour améliorer le système d'inspection qui encourage l'amélioration des systèmes sur les lieux de travail et le travail efficace du personnel. . À cette fin, ils peuvent faire des propositions pour un personnel prudent, déterminé par l'État et qui utilise le service de l'État dans l'intérêt public, qui travaille d'arrache-pied, qui réussit et fait des efforts pour le gouvernement. Lors des examens, des inspections et des enquêtes, ils veillent à agir de manière à ne pas altérer le moral des employés et à réduire l'efficacité du travail.

(2) Aucune unité de la Société ne peut être exclue de la zone d’inspection du tableau d’inspection avec des réglementations, des circulaires ou des réglementations similaires.

(3) Ils accordent également de l'importance à la reconstitution du travail qui n'est pas effectué ou laissé pour compte et à punir ceux qui dirigent.

Préparation du programme d'inspection annuel

ARTICLE 47 - (1) Afin de rendre les inspections efficaces, les demandes d’inspection des unités centrales et provinciales adressées au mois de janvier de chaque année sont adressées par écrit aux départements. Selon les suggestions et les demandes des chefs de département, le programme d’inspection annuelle est préparé et soumis à l’approbation du directeur général en tenant compte des programmes d’inspection précédents et du personnel du comité d’inspection.

(2) Les procédures et les principes concernant la préparation du programme d’inspection annuelle sont déterminés par le Comité d’inspection conformément aux principes et procédures de travail du Comité d’inspection.

Mise en œuvre du programme d'inspection

ARTICLE 48 - (1) Les activités d'inspection sont préparées conformément aux principes du programme tels qu'ils ont été préparés par le comité d'inspection et approuvés par le directeur général dans le cadre du programme d'inspection annuelle. Les inspections autres que les programmes et les activités d’inspection qui ne nécessitent pas l’approbation du directeur général et la durée des inspections des inspecteurs sont effectuées conformément aux principes de travail et aux procédures du conseil d’inspection définis par le conseil d’inspection.

Formation des inspecteurs et envoi à l'étranger

ARTICLE 49 - (1) Les inspecteurs travaillent et développent leurs propres efforts et ceux-ci sont essentiels. La présidence permet le développement des inspecteurs et encourage leurs efforts de développement.

a) Développement des connaissances professionnelles et générales:

1) Il permet aux inspecteurs de participer à des cours, réunions et séminaires utiles au développement de leurs connaissances professionnelles et générales ou, le cas échéant, à des études universitaires.

2) Des réunions sont organisées afin de déterminer les opinions mutuelles du conseil des inspecteurs sur les avis et conclusions importants et utiles concernant la société et la profession d’inspecteur.

3) Les frais de formation, séminaires, cours, congrès et conférences sont à la charge de la société.

b) Envoi à l'étranger:

1) Inspecteurs, règlements et recherches sur des questions à déterminer par le directeur général afin d’améliorer leurs connaissances, méthodes et expériences professionnelles et d’améliorer la formation 21 / 1 et 1974 / Conseil des ministres du Conseil des ministres, numéroté à l'ordre du jour, à mettre en vigueur avec l'envoi de la décision aux fonctionnaires du gouvernement Un an au plus dans le cadre du ministre peut être envoyé à l’étranger avec approbation.

2) Afin de déterminer les inspecteurs à envoyer dans des pays étrangers, l'ordre d'ancienneté, les études et la maîtrise des langues étrangères sont observés.

3) Les enquêteurs envoyés dans des pays étrangers mènent des études théoriques et pratiques sur les sujets d’activité, développent des connaissances en langues étrangères et établissent des rapports selon l’ordre donné par la Présidence concernant l’orientation et le programme de leurs travaux.

Affectation temporaire à des postes administratifs

ARTICLE 50 - (1) Les inspecteurs peuvent être affectés temporairement à des postes administratifs avec l'accord du directeur général et l'accord des inspecteurs, sans préjudice des droits de l'inspecteur. Cependant; 3 ne peut pas être inspecté au cours de l'année pour un inspecteur qui a été muté à la Commission d'inspection à partir d'un poste intérimaire ou permanent.

SECTION CINQ

Rapports et personnel associé et devoirs et obligations des gestionnaires

Types de rapport

ARTICLE 51 - (1) Contrôleurs, les résultats des travaux en fonction de la nature des travaux;

a) Rapport d'inspection responsable,

b) rapport d'examen,

c) Rapport de situation générale,

ç) rapport d'enquête,

et les détecter.

inspection

ARTICLE 52 - (1) Les opérations et activités exercées par les unités du siège, conformément aux dispositions de la législation interne et externe, des principes et principes de la Direction générale, des méthodes et principes de fonctionnement de la Société et s’ils sont réalisés de manière uniforme dans toutes les unités de la Société, sont exposées aux transactions et actions défectueuses qui nuisent à la Société. Ceux-ci sont vérifiés périodiquement par les inspecteurs une fois les services et procédures terminés, afin de déterminer les mesures à prendre pour les corriger.

But de l'inspection

ARTICLE 53 - (1) Conformément aux principes de maintien, de maintien et d'amélioration du fonctionnement de la Société;

a) Veiller à ce que les opérations et les activités soient menées conformément aux dispositions de la législation interne et externe, aux principes de la Direction générale, aux principes d'économie, de gestion et d'ingénierie, aux principes d'efficacité, de rentabilité et d'uniformité de la Société dans toutes les unités de la Société,

b) En pratique, des écarts par rapport aux objectifs du plan et du budget, à la législation, incompatibles avec le service rendu, perturbateurs et inadéquats dans la direction des causes, avec la cause et les résultats de leur rapprochement, éclairant la Direction générale et les praticiens, recherchant les remèdes proposés,

c) Détecter les déficiences et les carences causant des dommages à la Société et déterminer les mesures à prendre pour éviter les perturbations et les erreurs,

fait avec un but.

Rapport d'inspection responsable

ARTICLE 54 - (1) Un rapport d’intervention en réponse doit être établi sur les points suivants: inspections défectueuses, opérations défectueuses à corriger par les unités concernées, réponses des inspecteurs et avis final de l’inspecteur concernant ces réponses et l’état général de l’unité.

(2) Bien qu'il soit essentiel d'émettre un seul rapport d'inspection pour chaque unité, il est possible en cas de nécessité d'émettre un rapport d'inspection avec des réponses séparées pour les services ou les fonctions.

(3) Rapports d'inspection;

a) Les noms, prénoms et fonctionnaires des officiers dont les opérations sont inspectées, la date à laquelle ils sont examinés à compter de la date à laquelle ils ont été examinés,

b) Quels articles de la législation sont incorrects et incomplets?

c) Les personnes concernées répondront au rapport au plus tard dans les 15,

ç) Transactions requises par la législation,

Indiqué.

(4) Les rapports répondus sont renvoyés à l'inspecteur après que le superviseur de l'unité inspectée a répondu à 15 au cours de la période journalière. Les rapports entrants sont soumis à l'inspection par l'inspecteur en ajoutant l'avis final.

(5) Si les réponses fournies aux répondants sont jugées inappropriées par l'inspecteur, l'attention doit être portée sur la préparation ouverte et rationnelle de l'avis final.

(6) Les vues finales des rapports auxquelles l'inspecteur n'a pas répondu pour les raisons nécessaires telles que maladie, service militaire, stage à l'étranger peuvent être rédigées par un inspecteur nommé par le président.

(7) Les inspecteurs suivent les répondants rapidement. Les inspecteurs sont informés par le conseil d'administration des inspecteurs des rapports auxquels il n'a pas été répondu pendant la période sans raison justifiée.

(8) Le comité d’inspection soumet les rapports d’inspection finaux avec l’approbation du directeur général et les envoie aux unités du siège de la Direction générale et surveille de près les résultats.

(9) Dans les cas où la notification de notification notifiée n'est pas vue, le cas est notifié à l'unité qui est inspectée par lettre et une copie de cette lettre est transmise à la présidence du comité d'inspection.

İnceleme

ARTICLE 55 - (1) Il s’agit des travaux effectués par les inspecteurs afin de formuler des recommandations réglementaires et correctives concernant les unités de la Société et les autres domaines opérationnels liés à la Société, pendant ou après l’exécution des transactions et des activités.

Rapport d'examen

ARTICLE 56 - (1) Rapport de revue;

a) Les avis et propositions concernant les lacunes dans la mise en œuvre de la législation applicable et les recours et procédures à rétablir,

b) Les questions qui ne sont pas jugées nécessaires pour être liées aux rapports d’inspection lors des inspections,

c) Considérations sur les différentes questions examinées par la Direction générale,

ç) S'il n'y a pas de situation qui nécessite des poursuites pénales à la suite des enquêtes et des enquêtes sur les plaintes et les notifications,

être averti.

(2) Les rapports d'inspection sont organisés en nombre suffisant compte tenu des unités d'intérêt. Ces rapports sont envoyés aux unités concernées par le chef du comité d’inspection, sur approbation de la direction générale.

Rapport de situation général

ARTICLE 57 - (1) Le rapport de situation général est publié dans le but de fournir des informations spécifiques au Comité d’inspection sur les résultats des inspections.

(2) Ces rapports;

a) Site d’inspection, unité inspectée et rapports écrits,

b) problèmes de notification et de plainte, d’examen et d’enquête,

c) les sujets d'étude, les résultats de l'examen,

ç) Nombre et motifs des officiers et autres membres du personnel renvoyés,

d) Erreurs et omissions générales dans la mise en œuvre de la législation,

e) efficacité et rentabilité de l'unité inspectée,

f) des informations sur les phases d'inspection des programmes de l'année d'inspection ou des années précédentes et sur d'autres questions jugées nécessaires conformément aux avis émis à ce sujet,

yazılır.

(3) Les rapports de situation générale sont préparés en nombre suffisant et envoyés au Comité d’inspection.

enquête

ARTICLE 58 - (1) Enquête sur les points mis en évidence au cours de l'inspection ou de toutes les investigations ou constatée par le biais d'une notification et d'une plainte. Évaluation des actions et des actions requises par l'Autorité au regard des dispositions de la législation interne et externe, des sanctions à imposer aux agresseurs, des aspects pénal, juridique, de détention et administratif des mesures. .

Rapports d'enquête

ARTICLE 59 - (1) Les résultats de l'enquête sur le personnel travaillant dans les unités centrales et provinciales de la Direction générale en raison d'actes et d'actes constituant des infractions disciplinaires au sens de la législation pénale ou du Code du personnel en conformité avec la législation pénale en vigueur sont liés au rapport d'enquête.

(2) Les enquêteurs notifient la date et le numéro de l'ordonnance d'enquête, les éléments de l'enquête, les éléments des infractions et les dispositions de la loi sur les contrevenants et l'infraction disciplinaire des contrevenants.

(3) Les inspecteurs préparent le rapport d’enquête et le soumettent au chef du comité d’inspection une fois l’enquête terminée.

(4) Il est soumis à la présidence du conseil des inspecteurs afin d'envoyer un nombre suffisant d'exemplaires des rapports d'enquête soumis aux lieux concernés. Toutefois, le rapport d'enquête, établi pour une infraction relevant de l'article 3628 de la loi n ° 17, est envoyé directement au Procureur par les inspecteurs et une copie est immédiatement transmise au Bureau des inspecteurs.

Rapports à faire par le Comité d’inspection et les unités centrales sur les rapports

ARTICLE 60 - Rapports (1); Il est examiné par le président, l'inspecteur d'escorte ou un inspecteur désigné. Si des problèmes doivent être corrigés ou résolus, leur suppression doit être demandée par écrit à l'inspecteur. Si l'inspecteur ne participe pas à la demande, son approbation, accompagnée de l'avis du président de la commission d'inspection, est préparée et soumise au directeur général. Conformément à l'avis approuvé par le directeur général, la transaction est effectuée.

(2) Dans le cas où le rapport est publié par plusieurs inspecteurs et s'il existe des divergences d'opinion sur les résultats du rapport parmi les inspecteurs, ces différences sont indiquées dans le rapport. Le rapport est examiné par le comité d’inspection. L’approbation de l’avis du Président du Comité d’inspection ainsi que des différents avis des inspecteurs est préparée et soumise au Directeur général. Conformément à l'avis approuvé par le directeur général, la transaction est effectuée.

(3) Conformément aux procédures ci-dessus, avec l’approbation de la Direction générale, les rapports et annexes sont envoyés aux unités centrales ou aux autorités compétentes par la Présidence pour qu’ils soient remplis.

(4) Les rapports d’inspection sont examinés par les unités centrales concernées au plus tard dans les jours 15 et les problèmes signalés dans les rapports sont envoyés à l’unité inspectée. Les unités inspectées s’acquittent dès que possible des opérations mentionnées dans les instructions relatives aux unités de contrôle des unités centrales. Les unités centrales concernées informent le bureau des inspecteurs de 15 le jour de leur transfert aux rapports d’inspection.

(5) Les transactions et les résultats des rapports d’enquête et d’inspection sont notifiés au Comité d’inspection dans les meilleurs délais par les unités centrales concernées.

(6) Les rapports d’inspection et les rapports d’examen des processus devant faire l’objet d’un suivi dans les unités concernées du Bureau d’inspection appartiennent à la présidence.

(7) Les documents relatifs aux transactions sur lesquelles les unités pertinentes peuvent être appliquées aux rapports sont envoyés à l'inspecteur qui rédige le rapport par le comité d'inspection et au plus haut gradé si le rapport appartient à plus d'un inspecteur.

Devoirs et obligations des inspecteurs

ARTICLE 61 - (1) Personnel et responsables associés;

a) Montrer ou remettre à l'inspecteur dans la première demande tous les documents, demandes verbales ou écrites, même confidentielles, tous les papiers de transaction et valeurs, actifs en nature, espèces, valeurs mobilières et immobilières, ainsi que les documents et cahiers remplaçant l'argent qu'ils sont chargés de stocker et de protéger, pour les aider à être comptés et examinés, à donner sans délai toutes sortes d'informations et d'explications à demander oralement ou par écrit par les inspecteurs,

b) Fournir aux inspecteurs toutes sortes d’assistance en ce qui concerne leurs tâches et fournir le personnel auxiliaire à qui il sera demandé de compter, de lancer et d’enregistrer,

c) Le responsable le plus compétent du lieu où les services d'inspection sont effectués, pour montrer un local approprié ou un lieu où l'inspecteur peut travailler, pour fournir les outils et l'équipement nécessaires, pour répondre aux autres demandes relatives à son devoir, pour montrer tout type de commodité et pour apporter son assistance,

ç) Répondre aux questions à poser au plus tard dans les jours 2 lors des inspections, enquêtes et enquêtes,

d) Dans la suite des travaux d'inspection, d'enquête et d'enquête, ne pas quitter les fonctions à l'exception des informations communiquées par l'inspecteur pour autorisation et pour d'autres raisons;

e) Les responsables et les responsables des unités d'inspection, d'inspection et d'enquête doivent faire en sorte que le personnel quitte ses fonctions en raison d'autorisations ou pour d'autres raisons, de manière à ne pas gêner les travaux des inspecteurs,

f) Donner des copies certifiées conformes de tous types de documents à demander par l'Inspectorat ou des signatures des autorités,

g) Pour répondre aux demandes des inspecteurs conformément à la clause f) de 13 du troisième article 1,

") Fournir aux inspecteurs un accès aux systèmes de traitement de données, aux outils de compte rendu, aux réseaux et bases de données Internet, intranet et similaires, et informer et contrôler les informations et les enregistrements dans des environnements de traitement de données électroniques, magnétiques et similaires dans leurs demandes verbales ou écrites,

sont obligés et obligés.

CHAPITRE SIX

Dispositions diverses et finales

Rassemblement et autres droits

ARTICLE 62 - (1) Les inspecteurs peuvent franchir les barrières des vérificateurs de la Direction générale. Un chéquier est émis à cet effet. Le chèque sera retourné au Bureau des inspecteurs après utilisation complète. Si les contrôles sont perdus, la situation doit être immédiatement notifiée au Comité d’inspection.

(2) Il est essentiel que l'argent reçu ne dépasse pas le montant réclamé. Le transfert de détournement de fonds le mois suivant ne peut être constaté que dans les derniers jours du mois en cas de déplacement lié à la tâche.

Sceau et documents d'inspection, agencements

ARTICLE 63 - (1) Les inspecteurs reçoivent un sceau et un document d'identification signé par le Directeur général.

(2) Les inspecteurs, les ordinateurs, les imprimantes, les numériseurs, les sacs et autres appareils nécessaires au renouvellement de la profession à la fin de sa vie utile sont fournis par le Comité d’inspection.

communication

ARTICLE 64 - (1) Les inspecteurs peuvent établir une correspondance directe avec les institutions et organisations publiques et les personnes physiques et morales, pour les questions liées à leurs fonctions. La correspondance adressée à la présidence, aux institutions centrales et étrangères des ministères et aux pays étrangers est établie conformément aux principes généraux par l’intermédiaire de la présidence du Comité d’inspection.

(2) Les enquêteurs communiquent directement avec les services internes et les autorités de la société en ce qui concerne les inspections, les enquêtes et les enquêtes.

(3) Les inspecteurs notifient leur arrivée et leur départ au Comité d’inspection par télégraphe, fax ou courrier électronique.

Principes de travail et procédures du Comité d’inspection

ARTICLE 65 - (1) Dans l'application du présent règlement;

a) élimination des hésitations,

b) Déterminer les procédures et les principes concernant la manière, les sections, le contenu des rapports à remettre, dans les domaines d'inspection, d'enquête et d'enquête,

c) Détermination de directives d’inspection et d’audit pour informer les inspecteurs,

ç) détermination de la durée de la visite des inspecteurs,

d) Déterminer les critères pour assurer l'unité et la coordination dans la pratique,

La proposition du président du conseil d’inspection est déterminée par l’approbation du directeur général et des principes de travail et procédures du conseil d’inspection établis par décision du conseil d’administration.

Droits acquis

ARTICLE PROVISOIRE 1 - (1) Les droits acquis de ceux qui exercent les fonctions d’inspecteur et d’inspecteur adjoint auprès du Comité d’inspection à la date d’entrée en vigueur du présent règlement sont réservés.

(2) TCDD Taşımacılık A.Ş. (XNUMX) a été nommé inspecteur et inspecteur adjoint au Bureau des inspecteurs à la date d'entrée en vigueur du présent règlement. Il est considéré comme l'inspecteur et l'inspecteur adjoint de la direction générale de la commission d'inspection.

(3) la date d'entrée en vigueur du présent Conseil règlement de surveillance 30 sur l'inspecteur adjoint de garde dans la présidentielle / 1 / 1992 du 21127 numéro République officiel de la Turquie, publié dans la Gazette de la Direction générale des chemins de fer d'État de la croissance de la vérification interne dans les dispositions des sujets d'examen de réglementation et de compétence est appliqué.

Principes de travail et procédures du Comité d’inspection

ARTICLE PROVISOIRE 2 - (1) Les procédures et principes de travail de la commission de contrôle sont publiés dans le courant de l'année 3 à compter de la date d'entrée en vigueur du présent règlement.

force

ARTICLE 66 - (1) Le présent règlement entre en vigueur le jour de sa publication.

exécutif

ARTICLE 67 - (1) TCDD Taşımacılık A.Ş. Le directeur général exécute.

Nouvelles du train à grande vitesse



Inscription gratuite par courrier électronique

Votre adresse e-mail:




20 / 05 / 2019 pour la semaine des événements

Navigation de cette semaine

Chargement Events
Sat 25
Aucun événement trouvé
Sun 26
Aucun événement trouvé

Soyez le premier à commenter

Yorumlar

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.